C'EST QUOI L'ÉCONOMIE COLLABORATIVE ?

L'économie collaborative est une économie de pair à pair, direct entre particuliers. L'économie collaborative repose sur le partage ou l'échange entre particuliers de biens (voiture, logement, parking, perceuse, etc.), de services (covoiturage, bricolage, etc.), ou de connaissances (cours d’informatique, communautés d’apprentissage, etc.), avec échange monétaire (vente, location, prestation de service) ou sans échange monétaire (dons, troc, volontariat), par l'intermédiaire d'une plateforme numérique de mise en relation tel que www.kiwiiz.fr et ses partenaires.

L'économie collaborative se développe dans tous les secteurs d'activité :
+ Logement : location entre particuliers, colocation, échange d'appartement, habitat participatif
+ Transport : location de véhicules entre particuliers, échange ou revente de billets de transport, covoiturage, livraison collaborative, voiture de tourisme avec chauffeur (VTC)
+ Alimentation : groupements de consommateurs, associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP), co-restauration
+ Équipement divers : vente ou achat de matériel d'occasion, don, prêt, échange ou location de matériel ou appareil
+ Habillement : location, don, troc, revente/achat de vêtements
+ Services d’aide entre particuliers : courses, bricolage, gardiennage, soins aux animaux
+ Culture, enseignement : cours en ligne, soutien scolaire, etc.
Les technologies numériques ont eu un impact déterminant dans l’essor de l’économie collaborative. La crise économique et financière de 2007-2008 a aussi contribué à son développement, les particuliers étant à la recherche d'économies et de revenus complémentaires. Ces mêmes particuliers, dans un contexte de chômage élevé, ont été de plus en plus nombreux à proposer leurs biens ou leurs services de manière régulière. Enfin, l'économie collaborative répond à des phénomènes de sous-utilisation de biens et d'infrastructures en favorisant l'usage des biens plutôt que leur possession.

L'économie collaborative se développe selon deux stratégies face à l'offre conventionnelle :
en dupliquant les modèles de consommation classiques (prendre un taxi, louer un appartement) mais en utilisant les ressources des particuliers et en proposant des services absents de l'offre classique (applications mobiles, prix attractifs, retour critique sur la prestation, etc.).
en créant un service nouveau ou complémentaire de l'offre classique. C'est l'exemple du covoiturage qui permet de se rendre à une destination donnée mais selon des modalités différentes des modes de transport traditionnels.
L'économie collaborative vient ainsi bousculer les modèles existants tant pour les consommateurs que pour les entreprises.

En 2014, 70% des internautes français ont acheté ou vendu sur des sites de mise en relation entre particuliers. Le plus souvent, les particuliers qui proposent des biens ou des services recherchent un complément de revenu mais certains en font une véritable activité.